L’Allocation Logement en Ehpad: Une aide possible, sous conditions

Afin de diminuer tant que faire se peut une facture d’Ehpad bien trop lourde à régler pour  nombre de familles, l’aide au logement, cumulable avec l’APA, est attribuée sous conditions de ressources et selon le type d’établissement.En effet, les personnes âgées hébergées en maison de retraite peuvent également bénéficier d’une aide au logement. Son montant est calculé en fonction des ressources du retraité, du coût d’hébergement de l’établissement et de son lieu d’implantation. Elle varie donc selon le type d’établissement:

L’Aide Personnalisée au logement ou APL concerne les établissements conventionnés, à savoir liés par un engagement avec l’état pour la fixation du loyer.

L’Allocation Logement Social ou ALS s’adresse aux établissements non-conventionnés mais respectant les règles de salubrité et de superficie minimale de logement.

Un logement conforme, un établissement conventionné et des revenus modestes

Ainsi, la chambre doit faire plus de 9 m2 si elle est individuelle et plus de 16 m2 pour deux pensionnaires.

Le montant de cette allocation est évidemment établi en fonction des ressources du bénéficiaire qui ne doivent pas dépasser un certain plafond, et également des charges demandées par l’établissement pour l’hébergement, du type d’établissement concerné et de son lieu d’implantation car selon les régions et les départements le montant de l’AL varie.

Destinée à couvrir une partie seulement des frais et non sa globalité, l’AL est révisée chaque année en fonction de l’évolution de la situation du retraité.

Dans la plupart des cas, l’Allocation Logement est directement versée à l’établissement, ce qui de toutes évidences diminuera le « reste à charge » pour le retraité.

Pour connaitre vos droits à l’AL, n’hésitez pas à contacter les services sociaux de la Caisse d’Allocation Familiale de votre département ou sur internet: www.caf.fr

1 réflexion sur « L’Allocation Logement en Ehpad: Une aide possible, sous conditions »

  1. Mon époux , hospitalisé à l’hôpital, a été admis en EHPAD du fait de son état de santé ( cancer ) où il est décédé . Une APA a été prise en compte GIR 1-2 mais rien en ce qui concerne son hébergement . Est ce normal ?
    Vous remerciant .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *