Les soins en maison de retraite : Combien ça coûte ?

C’est plutôt une « bonne nouvelle », les soins sont entièrement pris en charge par l’assurance maladie et ne sont pas à la charge du résident de la maison de retraite, contrairement aux deux autres catégories, l’hébergement et la dépendance. Pour autant, se faire soigner représente un coût.

Véritable « maillon de la filière gériatrique », l’établissement d’hébergement pour personnes âgés dépendantes (EHPAD) est avant tout porteur d’un projet de vie et d’un projet de soins. Lequel, se doit de prévenir et traiter les maladies et déficiences selon le niveau de dépendance de chaque résident. Ce qui nécessite une structure parfaitement adaptée tant au niveau du matériel médical que du personnel. Un personnel formé et compétent qui représente 75% des dépenses de l’Ehpad. La présence obligatoire du médecin coordonnateur permet de garantir la continuité et la qualité de la prise en charge.

Ainsi, dans le forfait soins sont inclus la rémunération du médecin coordonnateur, celle des infirmiers et des auxiliaires, la rémunération des infirmiers libéraux et des médecins généralistes, et lorsque l’option globale est choisie par l’établissement les examens biologiques et de radiologie sont également pris en charge. Tout comme les médicaments.

Un tarif tout compris pris en charge par l’Assurance Maladie

De même, depuis 2008, certains dispositifs médicaux tels que les lits médicalisés et les fauteuils roulants sont intégrés dans le tarif soin de l’Ehpad.

Seuls les soins dentaires ne sont pas compris ainsi que les honoraires des médecins spécialistes pratiquant les honoraires libres.

Ce tarif soins a été évalué à 23,84 euros par jour et par personne, à la charge de l’Assurance Maladie.

Enfin, en tant qu’établissement porteur d’un projet de vie, l’Ehpad se doit d’accueillir dans les meilleures conditions ses pensionnaires, quel que soit leur niveau de dépendance. La qualité de l’ hébergement, celle de la restauration, la diversité des animations et la vie sociale qui y règnent témoignent bien souvent de la volonté d’entourer au mieux la personne âgée.

De l’accompagner également dans les derniers moments de sa vie puisque l’Ehpad reste le dernier lieu de vie pour 70% des plus de 75 ans. C’est là aussi qu’on y délivre les soins palliatifs nécessaires. Dans un souci constant de soulager la souffrance physique et psychologique du patient, en respectant sa dignité, et dans le meilleur des cas, en soutenant activement son entourage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *